On a encore quelques kilos en trop, on n’a pas encore perdu tout son ventre…
Et en même temps on n’a aucune envie de continuer à mettre ses vêtements de grossesse : trop vus, trop portés, trop connotés bonbonne alors qu’on veut passer à autre chose.

Cela dit, il est encore difficile (voire impossible) de rentrer d’emblée dans ses anciens jeans et on n’a pas forcément le budget nécessaire pour acheter des tailles intermédiaires qui ne serviront – on l’espère ! – qu’un temps.

Nos nouveaux meilleurs amis : les collants opaques et autres leggings.

Associés à une robe chasuble ou une tunique (qu’on a toutes dans notre armoire), ils permettent de valoriser ce qui est resté fin chez nous (la portion de jambe du mollet au dessus du genoux) tout en planquant astucieusement le reste.

Les collants & leggings ont l’avantage d’être évolutifs : suffisamment extensibles pour absorber les kilos superflus, et en même temps avec une capacité à épouser la silhouette qui se remodèle petit à petit (notamment le ventre).

L’opacité permet de masquer l’aspect de la peau (si celle-ci a encore besoin de regagner son élasticité), voire de gérer en toute discrétion la transition épineuse entre deux sessions épilation à l’institut.

Pour peu qu’on les choisisse colorés et avec de jolis motifs, on retrouve rapidement sa féminité et l’envie de se se mettre en valeur.
Avec une bonne collection de collants on peut se permettre de tourner avec trois ou quatre robes/tuniques : la diversité des associations donne l’illusion de la variété des tenues… le tout à moindre coût.

Avantage non négligeable : la tenue est super confortable. Pas de coutures qui menacent de craquer, pas de bouton à fermer en retenant sa respiration, pas de garrot insupportable au niveau de la taille (décuplé si, en prime, on essaie de s’asseoir). De quoi abandonner définitivement le jogging informe.

L’ensemble est aussi hyper pratique. Le collant sèche rapidement après lavage et ne nécessite aucun repassage. Ce qui n’est pas du luxe quand on est prise dans le tourbillon des biberons, couches, lessives à répétition etc.

Et pour l’été, la version leggings + ballerines passe très bien aussi.

A propos de l'auteur

Trentenaire pour quelques petites années encore, lyonnaise d'adoption, maman de deux enfants, en quête perpétuelle de bons plans pour se simplifier la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*