Les débuts dans la vie en collectivité et l’apprentissage de l’autonomie ne se font pas sans quelques couacs. Ici, l’entrée en maternelle a mis au jour ou a renforcé quelques petits tracas du quotidien. Rien de bien méchant, mais des situations qui peuvent être inconfortables pour notre fille : un incident de pipi, une timidité excessive, des peurs pas très rationnelles…

Ce n’est pas toujours de facile de trouver le bon discours pour dédramatiser et rassurer, tout en faisant en sorte d’endiguer le souci en question. Et puis, surtout quand c’est son premier enfant, on ne sait pas trop si c’est courant ou si on commence une collection de casseroles en tous genres.

J’ai trouvé deux supports qui m’ont bien aidée sur ces deux aspects : les épisodes du dessin animé Le Village de Dany et la collection de livres de Zoé Princesse Parfaite.
Ca rassure parce qu’on se sent moins seul : si le sujet est abordé version grand public à la télé ou dans un bouquin, c’est qu’il est quasiment universel. Ca rassure aussi les enfants qui constatent que des petits personnages sont confrontés à des situations similaires aux leurs. Et comme ça se termine évidemment toujours très bien, dans la chansonnette pour Dany et dans la petite phrase récurrente de revirement de situation chez Zoé, petits et grands sont convaincus que l’affaire va être réglée rapidement et dans la bonne humeur.

Dany le tigre (Le village de Dany)

Nous l’avions découvert il y a quelques années dans les Zouzous sur France 5.
Toutes les petites difficultés que peut rencontrer un enfant de 3-5 ans sont abordées : la réticence à goûter un nouvel aliment, l’embarras du choix, l’ennui devant le temps qui passe trop lentement, le sentiment d’incapacité à faire des choses comme les grands, l’activité trop prenante qui conduit à (trop) repousser la pause pipi, la déception, les peurs infondées… J’en oublie certainement, mais la palette est vraiment large.
Dany et ses amis ont une petite chanson pour chaque solution trouvée au problème en question. Un truc qui se retient bien, que l’enfant peut se remémorer aisément quand il est dans une situation délicate.
Accessoirement, les parents les retiennent bien aussi : en ce moment je chante en boucle la chanson du pipi, et vous n’allez pas y échapper ;) « Si tu as envie d’aller aux toilettes, stop, n’attends pas, vas-y ! La chasse, les mains et c’est reparti ! » : c’est court, c’est simple, il y a une petite rime, et en même temps les bases de l’hygiène sont là : parfait !
La dernière chose très efficace, c’est que ces chansonnettes se retrouvent dans différents épisodes : le clou finit par être bien enfoncé, c’est sûr, mais c’est surtout que ces situations problématiques, abordées à plusieurs reprises, le sont sous des angles différents : la pause-pipi à l’école mais aussi le pipi-par-précaution avant d’aller faire les magasins avec ses parents par exemple. Et c’est très bien trouvé.
Je n’ai pas l’impression que les DVD de Dany soient disponibles en France, et France 5 ne diffuse actuellement pas la série. C’était sans compter sur Netflix qui l’a dans son catalogue et qui nous dépanne bien encore sur ce coup-là.

Zoé princesse parfaite

J’adore. Si on regarde la collection, la pauvre Zoé cumule un peu. Elle a mauvais caractère, elle est capricieuse, elle est douillette, elle fait des bêtises, elle manque de courage, elle n’est pas généreuse, elle est trop gourmande, elle est mauvaise langue, elle dit des mensonges, elle n’est pas polie, elle est impatiente, elle est jalouse, elle est timide, mais elle est aussi ultra bavarde, elle est désobéissante, elle est bagarreuse… Elle cumule donc jusqu’au paradoxe, pour le plus grand bonheur des parents qui peuvent piocher selon les traits de caractères qui se rapprochent de ceux de leurs enfants. On vient d’en acheter trois et le Père Noël en a prévu quatre autres, c’est dire si on aime.
Le principe est le même à chaque fois : des situations qui illustrent le défaut en question sur chaque double page, à gauche Zoé sous son plus mauvais jour, à droite Zoé qui est devenue une petit fille modèle. La page de droite commence toujours par la même phrase, qui sonne comme un petit refrain : il est attendu, il attire l’attention sur la bonne pratique qui va être énoncée : « Mais parfois, Zoé est une princesse parfaite ! ».
Notre fille adore : la construction en miroir (réaction pas terrible  Vs réaction bien adaptée), la répétition de la petite phrase qui finit par s’apparenter à une formule magique, les mises en situation qui font vraiment écho aux cas vécus au quotidien. En bonus, le livre se termine sur des bons points à découper et un petit diplôme de « Princesse Parfaite » à décerner qui, je pense, ravira ma fille. On verra si pour mon fils il faudra adapter le diplôme ou non !

A propos de l'auteur

Trentenaire pour quelques petites années encore, lyonnaise d'adoption, maman de deux enfants, en quête perpétuelle de bons plans pour se simplifier la vie !

2 Responses

  1. Angel

    Bonjour,
    Moi ma collection fétiche de livre pour mon garçon (un peu plus âgé que votre fille) cuvée 2011. C’est la collection « Cherche et trouve » de chez Fleurus (comme Princesse Parfaite). J’ai je pense un peu le même problème (ou pas) que vous, quand je commence une série, il me les faut tous. Donc on a chez nous, tous les « cherche et trouve », on collectionne aussi toutes les Tut Tut mobiles : Arthur, Erwan, Clémence, Léo, Charlie…, au total une bonne vingtaine qui doivent bien sur, toutes être allumées en même temps pour le fun…
    Pour ma poupette, j’écouterai vos goûts, et commencerai sans doute une nouvelle collection littéraire. A bientôt.

    Répondre
  2. Mon petit doigt m'a dit

    Bonjour Angel !
    Je ne connais pas les « Cherche et Trouve », je vais aller faire un tour sur le site des Editions Fleurus, merci pour l’info ! C’est rigolo, nous avons aussi une petite collection de Tut Tut Bolides ici, et devinez quoi, il devrait y en avoir trois nouvelles sous le sapin ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*